Amandine david

Trait d'union

Basée à Bruxelles, la designer Amandine David développe avec justesse un travail à la frontière entre artisanat et pratique digitale.
Co-fondatrice de la résidence Hors-Pistes, elle encourage les jeunes designers à croiser leurs techniques et invite au multiculturalisme.

D’où vient cet intérêt pour l’artisanat?

Ce qui me fascine dans l’artisanat, et particulièrement dans les collaborations avec des artisans, c’est la capacité de nouer un dialogue à travers la matière. J’ai eu l’occasion de travailler avec des artisans avec qui je ne partageais pas de langue commune, au fur et à mesure du projet, les traducteurs sont remplacés par des gestes, les mots par des manipulations de matériaux. Ces formes de collaboration amènent à la création d’un langage matériel unique.

Comment as-tu pensé les objets pour le projet Crossing parallels?

Le projet Crossing parallels a pour but de créer des ponts entre deux savoir-faire, le coiling (technique de vannerie traditionnel) et l’impression 3D. La recherche a été menée en collaboration avec Esmé Hofman et Joris Van Tubergen, chacun « maître artisan » dans leurs domaines. Ces techniques sont similaires dans leurs principes de construction qui reposent tous les deux sur la superposition horizontale de fibres les unes sur les autres. Partant de cette similarité, nous avons constitué un répertoire de recherches matérielles impliquant à la fois le coiling et l’impression 3D. Il n’y a pas encore d’objets finis à proprement parler, mais une collection d’« erreurs » où chaque pièce raconte un essai, une étape d’apprentissage, un ratage technique, un moment du dialogue et/ou une opportunité créative. Aujourd’hui, nous continuons d’explorer cette recherche pluridisciplinaire; de nouvelles pièces et objets arriveront bientôt..!

En quoi consiste le projet Hors Pistes?

Hors Pistes est un programme de résidences nomades qui initie des rencontres entre artisans et designers internationaux. C’est un laboratoire transdisciplinaire et multiculturel, où l’on explore de nouveaux processus de collaboration et de production en donnant une place centrale à l’échange humain et au partage de savoir-faire. Une équipe éditoriale se joint aux ateliers et propose un point de vue sur l’environnement des résidences en questionnant leur contexte culturel, historique ou géopolitique. Hors Pistes prépare actuellement sa prochaine édition qui se tiendra à Singapour en 2021, après Ouagadougou en 2013, Banfora en 2014 (Burkina Faso) et Nuuk en 2017 (Groenland).


Interview: Alice Lahana

Photos 1 & 2: Crossing Parallels. By Amandine David, designer, Esmé Hofman, basket weaving master, Joris Van Tubergen, 3D-printing artisan
Credits © Ronald Smits / Design Academy Eindhoven

Photos 5,6 & 7: Crossing Parallels. By Amandine David, designer, Esmé Hofman, basket weaving master, Joris Van Tubergen, 3D-printing artisan
Credits © Lucas Dubois

https://amandinedavid.com/

autres articles

une

Emprunter le corps

Nous l’avions rencontré il y a maintenant un an, aux Grandes Serres à Pantin, où il partage un atelier avec d’autres jeunes artistes (Cf. Interview). Côme Clérino, électron libre, arpente tous les médiums, de la céramique à la sérigraphie, en passant par la photographie, le design, la sculpture et le dessin. C’est à la mode qu’il s’attaque aujourd’hui à travers une collaboration avec l’artiste Camille Benarab-Lopez…

New material céramique collection

Les silhouettes

Crée en 2018 par Orion Janeczek à Portland dans l’Oregon, le studio de céramique New Material puise son inspiration dans la sculpture brutaliste et la science-fiction..

rosanna lefeuvre tapisserie drapé femme

Tisser l’intimité

Fruit d’une élaboration artisanale consciencieuse, les tissages de Rosanna Lefeuvre captivent par leur préciosité. Chaque fil blanc est étudié pour recevoir une couleur, saisir une lumière ou contenir une ombre..

© L’Observatoire Magazine – 2019

Fermer le menu