penser au delà

a space STudio

Fondé en 2016 à New York par Roza Gazarian et Anna Aristova, A Space est un studio de design résolument indépendant.
Qualifié de « studio itinérant » par ses créatrices, il évolue au gré de leurs voyages. Aller au delà des frontières est leur maître mot.

Premier arrêt: Oaxaca (Mexique). Son abondance en argile noire attire le regard des deux jeunes designers. Sur place, elles expérimentent et questionnent les limites de cette matière organique, jusqu’à fabriquer de leurs mains une série de plats dorés à l’or fin. Cette fascination pour l’organique les amène par la suite à traverser l’Atlantique. Le duo décide d’abord de poser ses valises dans le sud de la Turquie, connue pour sa très grande ressource en marbre. À la frontière entre Art & Design, leurs objets empruntent à l’architecture greco-romaine tout en s’installant dans une sorte d’intemporalité. Interrogées sur leur démarche, elles racontent:
« Notre recherche repose sur un équilibre constant d’opposés. Nous alternons entre improvisation et anticipation, intuition et réflexion. Chacune des créations est unique en son genre. Nous invitons à regarder au-delà de la simple forme et de la matière, et à se connecter à la nature primordiale des éléments.»

Récemment, le studio A Space a développé en Arménie une série d’objets en pierre volcanique, avec l’aide d’artisans locaux. Aussi subtiles que saisissants, ces objets sculpturaux interpellent par leurs lignes maîtrisées. Chargée d’Histoire et pourtant si minimaliste, chaque forme s’impose fièrement dans l’espace.

Texte: Alice Lahana

Crédits photo: A Space

http://www.aspacestudio.com/

 

 

autres articles

rosanna lefeuvre tapisserie drapé femme

Tisser l’intimité

Fruit d’une élaboration artisanale consciencieuse, les tissages de Rosanna Lefeuvre captivent par leur préciosité. Chaque fil blanc est étudié pour recevoir une couleur, saisir une lumière ou contenir une ombre..

une2

les anecdotes

Salima Zahi, jeune designer, opère un premier virage dans sa pratique lors dʼun échange en Estonie où elle découvre le travail de la céramique.
 Qualifiés « dʼanecdoctes » par …

Une

spatialité

Mark Redele, architecte de formation puis artiste plasticien questionne notre rapport à la spatialité et déploie avec habilité un travail plastique à la fois tangible et astral…

© L’Observatoire Magazine – 2019

Fermer le menu