côme clérino, Jeanne lieffroy
& camille benarad-lopez

emprunter le corps

come clérino coffee and cigarettes vêtement pièce art

Nous l’avions rencontré il y a maintenant un an, aux Grandes Serres à Pantin, où il partage un atelier avec d’autres jeunes artistes (Cf. Interview). Côme Clérino, électron libre, arpente tous les médiums, de la céramique à la sérigraphie, en passant par la photographie, le design, la sculpture et le dessin. C’est à la mode qu’il s’attaque aujourd’hui à travers une collaboration avec l’artiste Camille Benarab-Lopez et la modéliste Jeanne Lieffroy . Minutieusement réalisée à six mains, la pièce se contemple autant qu’elle se porte. « Le motif imprimé sur le vêtement est un mélange retouché numériquement de plusieurs de mes pièces composées avec des images du film. » raconte Côme, qui souhaitait dans cette collaboration, rendre hommage à l’un des plus grands classiques de Jim Jarmush, Coffee & Cigarettes. « La cuillère à café tordue en céramique dans la poche supérieure, ou le cordon du vêtement font référence aux multiples scènes qui se déroulent autour d’une table de café et au tablier porté par Bill Muray. » Cousu par Jeanne Lieffroy, l’habit longiligne et transparent s’invite sur la peau et la révèle par ses tons pastels. Dans sa large poche une image en silicone imaginée par Camille Benarab-Lopez, dialogue avec les impressions de Côme Clérino.

come clérino coffee and cigarettes vêtement pièce art
come clérino coffee and cigarettes vêtement pièce art
come clérino coffee and cigarettes vêtement pièce art

Article: Alice Lahana

Crédits photo:

Coffee and cigarettes

Inkjet printing on TPU, ceramic, silicone and silkscreen printing on silicone.
140x50cm
2020

Collaboration with:
Picture in the pocket : Camille Benarab-Lopez (@camille_benarab_lopez)
Pattern Maker : Jeanne Lieffroy (@nin_jeanne)
Photographe : Silvana Cartolano (Shooting model) (@silcartolano)
Photographe Studio : Côme Clérino
Model : Andrea Streaming (@andrea.streaming)

Exhibition Wearables
Etage Project Gallery

 

autres articles

costard groupe hommes

Corporate

Satire d’un monde du travail au bord de l’implosion, les photographies de l’allemand Jakob Schnetz, frappent par leurs couleurs et leurs compositions aussi détonantes que calibrées. A travers son objectif, Jakob questionne, dénonce, pointe les mécanismes de l’économie capitaliste et installe une atmosphère à la fois troublante et drôle…

une

saisir l’insaisissable

Le photographe belge Philippe Braquenier capture à l’argentique l’accumulation sans fin de données, stockées dans d’immenses data-centers . Véritables sanctuaires de l’information..

une

Un entre deux

Il se voit comme un artiste fonctionnel – ou plutôt comme un sculpteur-designer. Par des processus manuels et des expérimentations sur des matériaux variés, l’Hollandais Onno Adriaanse questionne les frontières entre l’Art et le Design. …

© L’Observatoire Magazine – 2019

Fermer le menu