duo agile

episode studio

episode studio deux chaises pliantes dans un studio

Episode Studio voit le jour en 2018 entre Milan et Paris. Ses deux créateurs, Marina Daguet et Nathan Baraness célèbrent le quotidien en donnant grâce à des objets souvent laissés pour compte. Le jeune duo repense la chaise pliante, d’ordinaire cachée au fond de nos placards et dont la fonctionnalité ne séduit qu’en dernier recours.

Finement intitulée L’Invitée, la chaise pliante d’Episode Studio enchante par son contraste entre des enchevêtrements délicats de bois de hêtre et de la toile de coton tendue vigoureusement. « Nous avons réalisé cette chaise intégralement à la main, dans les ateliers de l’Ecal (École cantonale d’art de Lausanne), à l’époque où nous étions encore étudiants. » raconte Nathan.
Conscient de la qualité d’enseignement de cette école, il ajoute : « Les chefs d’ateliers nous ont transmis un savoir-faire qui a été déterminant dans notre pratique. Le processus de fabrication d’un objet, ses propriétés, sa solidité, ses aspects techniques sont pour nous nettement plus perceptibles désormais. Cela nous permet d’avoir des échanges directs et efficaces avec les fabricants aujourd’hui. »

Avec ses lignes fines et maitrisées, la lanterne Moun nous hypnotise elle aussi sans peine. Inspirée des formes archétypales des anciennes lampes-tempête, elle a récemment remporté le second prix du concours Révélateur de talents de Cinna. Il faudra encore patienter quelques mois sagement avant de pouvoir s’en procurer une.

lanterne moun episode studio

En attendant, le studio développe de nouveaux projets et s’attache à faire évoluer son mobilier entre Paris et Milan. « Je pense que les exigences autour du design ne sont pas les mêmes d’un pays à l’autre. A Milan, le concept est quelque chose qui vient à l’esprit dans le temps. On se soucie en tout premier lieu de l’esthétisme de l’objet, alors qu’à Paris un designer doit souvent inscrire sa démarche dans un processus concret où chaque aspect de l’objet doit avoir un sens, une signification. » explique très justement Marina. «  Vivre entre Milan et Paris, nous permet de questionner notre pratique de designers sous différents prismes et ce va-et-vient est particulièrement enrichissant. »

lantern moun suspendue episode studio

Article: Alice Lahana

Crédits photo: Julien Deceroi (1,2)

                    Marina Daguet et Nathan Baraness (3,4,5)

 

www.episode-studio.com

autres articles

articleUne

Les ambiguïtés

Fabriquées à la main, les pièces sculpturales du designer Sigve Knutson oscillent entre abstraction et futurisme, design et artisanat. Souvent ludiques, plus rarement fonctionnelles, elles évoquent des statuettes primitives et s’installent dans l’espace telles des personnages imaginaires…

une

Regards croisés, Episode 2

Durant les beaux jours, de la Design Parade à la Paradis Design Week en passant par la Biennale de Vallauris, on pouvait voir exposé de nombreuses œuvres des Cumulables tels que le vase Brick de Constant Clesse, les installations architecturales d’Emmanuelle Roule ou encore Vestiges du Studio Baptiste&Jaina…

une

Architecture Collective

Originaire de Moscou, l’artiste londonienne Nika Neelova recourt à l’installation et la sculpture pour explorer les relations entre corps humain et espaces architecturaux. Par ce qu’elle définit comme de l’archéologie inversée , elle détourne l’objet pour…

© L’Observatoire Magazine – 2019

Fermer le menu